Enfermés dans leur coquille bien dure, les coquillages font de délicieuses et savoureuses recettes. Cependant, par peur de se mutiler la main, beaucoup sont les personnes qui se privent de ces exquis coquillages. C’est pour remédier à cela que les couteliers ont eu l’idée de concevoir les couteaux coquillages, afin que déguster des coquillages ne soit plus réservé aux dîners au restaurant !

Un outil, pas un coquillage

 

Le couteau à coquillage consiste en un outil qui sert à ouvrir les coquillages sans avoir à se blesser la main. Il ne faut pas le confondre avec l’autre couteau, un coquillage que l’on pêche à la marée basse sur la plage, et qui constitue une véritable gourmandise surtout si l’on sait comment le préparer.

 

Présentation du couteau à coquillage

 

Le couteau à coquillage consiste en un petit couteau, doté d’une lame courte et épaisse qui peut servir de levier. Idéalement ergonomique, l’outil a été conçu de sorte que la prise en main soit très pratique. Le bout du couteau est pointu afin de faciliter l’introduction de l’outil dans le coquillage. Il est également bien tranchant pour sectionner les muscles qui retiennent les coquilles entre elles.

 

Un véritable rituel de pro

 

Une fois que vous aurez maitrisé la façon avec laquelle on ouvre un coquillage, le procédé deviendra rapidement un véritable rituel de pro. Si vous envisagez d’ouvrir vos coquillages à cru (sans l’astuce du passage au micro onde), rien de plus simple, munissez-vous d’un couteau à coquillage.

Voici la méthode la plus simple : placer le coquillage dans la paume de votre main, la charnière tournée vers vous. Ensuite introduire la lame de votre couteau à coquillage au niveau de la charnière, afin d’atteindre les muscles qui retiennent le coquillage fermé. Il suffit enfin de manier le couteau à la manière d’un levier pour ouvrir le coquillage.