Allié précieux lorsque l’on se trouve en pleine nature, le couteau à dépecer est également un parfait outil si vous devez découper du gibier. Il existe 2 sortes de couteaux à dépecer, le petit skinner et le couteau pliant de chasse.

 

Le skinner

Ce couteau à dépecer consiste en un petit poignard doté d’une lame courbe. Certains couteliers l’appellent également dépeceurs. Ce genre de couteau est en principe destiné à détacher facilement la peau des gibiers sans que la viande ne soit abîmée. Le skinner a également été conçu afin d’éviter de percer les viscères de l’animal pendant l’opération de dépeçage. La coupe des articulations est pratique avec cet outil.

 

Le couteau pliant

Le couteau pliant de type Buck est un outil dont la forme légèrement arrondie rend son usage mixte. En effet, ce couteau est parfaitement adapté pour le dépeçage des petits gibiers, mais aussi pour les poissons. Le seul inconvénient avec ce type de couteau pliant sera toutefois le creux dans le manche qui tendra à s’encrasser rapidement. Les débris du gibier qui resteront à cet endroit ne seront pas faciles à nettoyer. Et immanquablement, ces débris engendreront des microbes qui seront à l’origine de diverses maladies.

 

Quel acier pour votre couteau à dépecer ?

 

Un bon couteau à dépecer digne de ce nom se doit de proposer une solidité et une résistance exemplaire. Ainsi, le choix du type de l’acier de votre couteau est primordial afin de bénéficier à la fois d’une robustesse de l’outil, d’une bonne qualité de la récupération de la peau mais aussi d’une bonne qualité de coupe de la viande. En outre, l’acier joue également un rôle important dans l’entretien du couteau à dépecer. Un acier de mauvaise qualité rouillera rapidement. Les types d’acier les plus recommandés seront alors un acier au carbone forgé et parfaitement trempé, ou un acier à alliages qui consiste en un type d’acier moderne.