Un acier résistant et tranchant, une apparence visuelle unique et une réputation légendaire font des couteaux à lame damas des ustensiles très recherchés. Tel un luxueux bijou, le couteau à lame damas est le fruit de tout un art et d’un savoir-faire inouï.

 


Origine


L’origine de la lame damas remonte au temps d’Alexandre le Grand soit au 3e siècle avant J.C. Mais c’est lors des premières croisades que les occidentaux ont pu découvrir le véritable damas. L’acier damas a su traverser le temps et les époques. Alors qu’auparavant il servait de lame pour les épées, aujourd’hui on le retrouve sur les couteaux de cuisine.

 

C’est quoi ?


L’acier damas est fait à partir de plusieurs couches d’aciers qui sont forgées ensemble. En effet, plusieurs aciers de duretés différentes (taux de carbone différent) sont superposés entre eux pour obtenir plusieurs couches. Cette technique permet d’obtenir une lame souple en plus de jouir d’un noyau en acier dur. En outre, ces superpositions de couches créent des motifs sur la lame, d’où son apparence unique. Par ailleurs, il existe deux grands types d’acier damassé : l’acier damas carbone (damas artisanal) et l’acier damas inox (damas semi-industriel).

 

Ses caractéristiques


Le couteau à lame damas se distingue ainsi par les motifs qui ornent la lame. Ce qui lui confère une esthétique distinctive, propre à lui-même. Chez les couteaux japonais, dotés la plupart du temps d’une lame damassée, le nombre de couches peut atteindre jusqu’à plus de 30 couches. Le tranchant de la lame est inégalable et permet une découpe optimale. La manche peut être soit en bois (honoki), soit en POM pour une bonne maniabilité.

Son utilisation


Les couteaux à lame damas sont parfaits pour émincer des légumes tout comme ils peuvent trancher de la viande.

 

Son entretien


Il est recommandé de tout de suite nettoyer le couteau damassé à la main après chaque utilisation. Il faut éviter de le rayer afin de préserver les motifs sur la lame plus longtemps. Dans le cas d’une utilisation occasionnelle, il faut penser à graisser la lame à l’aide d’une graisse type silicone sans acidité pour éviter un contraste entre les différentes couches d’acier. 

 

Disponibles sur le site Procouteaux 


Plusieurs couteaux à lame damas sont disponibles sur le site. Pour n’en citer que couteau chef, couteau Santoku, couteau Petty, couteau Yanagiba, couteau office de la gamme Miyako damassé ou ceux de Kasumi  avec Couteau Masterpiece Désosseur, Masterpiece couteau Honesuki Universel.