Le couteau de chasse est bel et bien l’outil incontournable qui ne se sépare jamais du chasseur. En effet, la nature étant imprévisible, son couteau lui permettra de faire face à toutes les situations qui se présentent. Mais encore, son couteau de chasse lui facilitera la tâche lorsqu’il entreprendra de vider du gibier, sachant que le goût de la viande dépendra énormément de la vitesse à laquelle l’animal est écorché et éviscéré.

 

Sur quels critères se baser pour choisir son couteau de chasse ?

 

Le choix de son couteau de chasse ne se fait pas à la légère, cet outil jouant un rôle primordial tout le temps que le chasseur est en chasse. Il est donc important de bien choisir son couteau en fonction de certains critères bien définis. Voici alors quelques critères non exhaustifs, parmi lesquels l’on retrouvera le type du couteau, le type de l’acier, le matériau pour le manche, le type d’étui...

Le type du couteau de chasse

 

Il se propose sur le marché, des couteaux de chasse avec une lame fixe et d’autres avec une lame pliante. La lame fixe est plutôt pratique, notamment lorsqu’il s’agit de l’entretien de l’outil. En effet, le creux de la manche avec une lame pliante a tendance à accumuler toute sorte de débris. Cet endroit est toutefois difficile d’accès pour le nettoyage. En dehors de cet aspect pratique du nettoyage, il existe des couteaux de chasse à lame pliante très efficaces. Notamment ceux dits de nouvelle génération qui utilisent des matériaux modernes conférant une robustesse irréprochable. Cependant, s’il s’agit d’exécuter de gros travaux, le couteau pliant peut ne pas suffire.

 

Le type de l’acier du couteau de chasse


L’acier utilisé pour la fabrication d’un couteau de chasse est un autre critère important à considérer. Un couteau en acier au carbone offre une robustesse, une durabilité, une facilité d’affûtage, mais présente l’inconvénient de rouiller très vite. Toutefois, huiler la lame après chaque utilisation peut faire l’affaire. Les lames inoxydables sont plus prisées pour leur qualité résistante à la rouille.

 

Le manche du couteau de chasse


Quant à la matière du manche du couteau, elle est également importante puisque de cette matière dépendra le confort de la prise en main de l’outil. En termes de choix, il existe les matières naturelles et les matières synthétiques. Les manches en bois de cerf, en pointe de corne, ou encore en bois naturels (olivier, buis, ébène, noyer…) ont le mérite d’offrir une bonne adhérence de la main. En revanche, les manches synthétiques (en titane, en AU4G…) n’ont certes pas d’ « âme », mais proposent une plus grande robustesse.

 

L’étui

 

Evidemment, la question de l’étui ne se pose que pour les lames fixes. Cet accessoire se doit d’être bien choisi afin d’éviter d’éventuels accidents. Le cuir traditionnellement utilisé doit être choisi bien épais, et les coutures bien solides. Il existe également des étuis synthétiques en plastique qui s’avèrent aussi efficaces.