La coutellerie possède une riche histoire qui remonte à celle même de l’Homme et de ses premiers outils. Depuis des siècles, la Capitale mondiale de la coutellerie se trouve à Thiers, une commune française dans la région d’Auvergne. De nos jours, le marché de la coutellerie regorge de couteaux dont la qualité et les types sont très variés. L’on pourra ainsi retrouver entre autres les couteaux de cuisine, les couteaux professionnels, les couteaux pliants… et même les couteaux de collection.


Thiers, la Capitale mondiale de la coutellerie


Depuis des siècles, plus précisément depuis le 14ème siècle selon une légende, des croisés auvergnats auraient rapporté de leurs périples la métallurgie thiernoise, qui fut à l’origine de la célèbre coutellerie française thiernoise d’aujourd’hui. Le savoir faire thiernois est devenu une véritable référence dans le monde de la coutellerie et chaque couteauartisanal de Thiers a hérité de techniques traditionnelles et de finitions ancestrales associées à la technologie moderne.

Les couteaux de grande qualité fabriqués à Thiers se déclinent en plusieurs types de couteaux tels que les couteaux de table, les couteaux de cuisine, les couteaux de chasse, les couteaux de poche,  les ciseaux… sans oublier les fameux couteaux Douk Douk. Ces couteaux fabriqués de façon artisanale sont reconnus à travers le monde pour leur excellent tranchant, leur parfaite résistance à la rouille, leur gamme de couleurs et aussi au personnage frappé sur le manche à l’effigie du dieu mélanésien nommé Douk Douk. La maison Cognet est le fabriquant le plus réputé pour ses couteaux Douk Douk.



La coutellerie de Laguiole


Parmi les couteaux qui composent la coutellerie de collection, l’incontournable couteau Laguiole, un outil issu de la nuit des temps, naguère appelé le « Capuchadou » par les forgerons de Laguiole. Avec le couteau Thiers, le couteau Laguiole représente le produit phare de la coutelleriefrançaise à travers le monde. D’abord fabriqués à Laguiole, la qualité exceptionnelle des couteaux Laguiole sera récompensée par une vingtaine de médailles à l’Exposition Universelle de Paris. Mais à la fin de la 1ère guerre mondiale, certains couteaux de Laguiole seront fabriqués à Thiers. Ce n’est qu’en 1987 que ces couteaux reviennent à Laguiole pour donner naissance à la Forge de Laguiole.

Ce couteau artisanal était à l’origine, soit au début du 19ème siècle,  une lame fixe avec une manche faite en morceau de bois. Le couteau Laguiole a beaucoup évolué depuis, et celui que nous connaissons aujourd’hui est apparu dans les années 1850 à 1860 sous sa forme de couteau pliant 3 pièces avec poinçon et tire-bouchon. La coutellerie de Laguiole produit de fabuleuses œuvres d’art, de véritables couteaux decollection dont la valeur marchande peut atteindre des montants surprenants.



Les couteaux Opinel plus de 120 ans


La coutellerie française est riche d’histoire et de renommée mondiale. Avec les couteaux Thiers et Laguiole, les couteaux Opinel représentent également des produits phares sur le marché de la coutellerie mondiale. Ce couteau pliable de poche avec un manche en bois a été créé en 1890 par Joseph Opinel en Savoie. Depuis ses débuts, le couteau Opinellogotypé d’une main couronnée n’a connu que du succès. Encore en 2015, plus de 350 millions de lames ont été vendues dans plus de 70 pays dans le monde. Auparavant composé d’un manche en bois de merisier et d’une lame en acier à forte teneur en carbone, le modèle revêt aujourd’hui un manche en hêtre, en palissandre, en chêne, en noyer, en corne blonde… et une belle lame inoxydable.

Outre sa grande qualité et ses finitions minutieuses, les couteaux Opinel savent également se rendre utiles dans plusieurs situations. Ils sont utilisés dans le quotidien pour couper des champignons, pour couper de la viande, pour trancher un saucisson, pour tailler un bâton… Chez les scouts, l’Opinel est même un outil incontournable.



Les couteaux corses une véritable institution


Les couteaux corses sont connus pour leur grande robustesse, pour leur tranchant redoutable et pour leur grande praticité. Faisant partie de la grande coutellerie française en termes de qualité et de renommée, ces couteaux sont issus du savoir-faire et des traditions coutelières de la région agro-pastorale qu’est la Corse.

Parfaits en couteaux de chasse, idéal pour la pêche et même pour le plaisir, les couteaux corses font aussi de véritables couteaux de collection. Parmi les noms qui font encore fureur aujourd’hui, il y aura le fameux Vendetta, le Corsica, ou encore le Berger.